.Histoire de desincarcération: Explication de la désincarcération

Sur cette page du site on a voulu expliquer la désincarcération au grand public, vous expliquer comment elle se passe dans les grandes lignes, aves des termes pas trop techniques. D'abord un petit lexique.

VSAV: véhicule de secours et d'assistance aux victimes , l'ambulance

VSR: véhicule de secours routier, contient tout le matériel , desincarceration, balisage, eclairage, etc...

Ecureuil: sapeur pompier qui se faufile dans le véhicule et qui reste en contact avec la victime

.

La désincarcération est l'action de dégager une personne prisonnière d'un véhicule accidenté. C'est une des opérations du prompt secours routier.

Cette opération est une opération spécialement compliquée. Elle est en plusieurs étapes

Réception d'alerte pour accident de circulation, commune de Huelgoat, un véhicule impliqué, une victime incarcérée, VSAV et VSR au départ.... Départ VSAV et VSR...... Arrivée sur les lieux de l'accident....

.

Securisation de la Zone:

Travail de l'equipe du VSR (vehicule secours routiers armé de 3 sapeurs). Elle se fait par nos cones de lubeck et nos triflash, le but est de delimiter une zone de travail sans danger de surraccident pour les intervenants pompiers et la ou les victimes. Le placement spécifique des véhicules sapeurs pompiers augmente aussi la sécurité du lieu de l'accident.

................................

A vous de respecter nos zones de travail pour la sécurité de tous.

Securisation du véhicule:

Pose d'extincteurs a proximité pour une intervention rapide si besoin, protection incendie de la victime et du personnel.

Suppression des énergies : couper le contact, débrancher la batterie du véhicule.

Calage du véhicule pour eviter qu'il ne bouge, éviter les mouvements des suspensions quand on entre dans le véhicule ou eviter dans certains cas qu'il ne bascule et augmente les douleurs de la victime, se fait a l'aide de cales de bois. (ou plastiques dans certains centre de secours)

Sanglage du volant pour eviter le déclenchement, si ce n'est deja fait, de l'air bag.

Eclairage si besoin de la zone de travail

Calage fini
La calage du véhicule par equipe VSR, sur la premiere photo on voit aussi les équipiers VSAV qui abordent la victime (de l'extérieur tant que les cales nes sont pas posées)
Abordage de la victime:

Durant cette préparation par l'équipe VSR et une fois le véhicule bien stable, un équipier VSAV, appelé l'écureuil, est entré dans le véhicule pour commencer les soins : bilan, arrêt des hémorragies, pose d'un collier cervical avec maintien de tete, oxygénothérapie, etc... Le travail aupres de la victime se fait a 2 équipiers VSAV. L'écureuil restera en permanence au contact de la victime, la rassurera, la protegera, lui expliquera les manoeuvres, etc....verifiera en permanence l'évolution de l'etat de santé....sera le lien entre la victime et le reste des sapeurs presents...

Arrivée de l'équipe VSAV..............................Abordage de la victime par extérieur.................Bilan avec ecureuil sur siege arrière
La decoupe:

Dans un premier temps les equipiers VSR enleveront ou découperont les pares brises et vitres du véhicule, l'écureuil et son équipier auront alors le rôle de proteger la victime sous un drap par exemple.

Découpe a la scie du pare brise
Dépose du pare brise
Victime protégée par un drap
Dans un second temps les equipiers VSR procederont a la decoupe elle même a l'aide de pinces qui fonctionnent a l'aide d'un petit moteur thermique, le bruit du moteur se rajoute alors.....si besoin on commencera par les portes de la voiture.
Ensuite les montants pour enlever le toit. Le dépavillonage.
Toit enlevé, espace de travail dégagé, victime toujours protégée, ecureuil toujours derriere en contact permanent.
La pose du KED par l'équipe VSAV:

Le KED (Kendrick Extrication Device) (attelle cervico-thoracique)

La raison d'être du KED dans nos intervention est le maintien rigoureux de la rectitude de l'axe tete-cou-tronc de la victime, qui est essentielle lors de toute manoeuvre d'extraction. C'est une de nos priorités pour eviter un lésion du rachis (vertebres) pendant la sortie de la victime.

La sortie de la victime sur le plan dur:

L'équipe VSR vient a ce moment là rejoindre et aider l'équipe VSAV pour la sortie. Toujours cette priorité a maintenir l'axe tete-cou-tronc pour la sécurité et la preservation du rachis. Le plan dur est glissé entre la victime et le dossier du siege et la victime sera hissée sur le plan dur...

Attention pour hisser, hissez, la coordination est tres importante, on comprends bien l'interet d'enlever le toit..
Installation de la victime sur le matelas coquille:

Se fait dans certains cas, parfois le transport peut se faire sur le plan dur directement, la distance des hopitaux nous poussent parfois a coquiller pour limiter la douleur due au transport dans l'ambulance.

Plan dur alors enlevé
Victime dans ambulance
Ses photos sont bien sur issues d'un de nos exercices, dans la réalité les techniques restent exactement les mêmes mais les conditions sont différentes, pluie, nuit, position des voitures, circulation, presence des equipes medicales....Voici quelques photos d'accident avec désincarcération.

Vous pouvez voir les photos utilisees sur cette page en taille réelles sur la page "portes ouvertes 2009" dans "Actus caserne".

..............................................................................................