Pourquoi le mer est elle bleue ?

La mer n'est pas rouge, ni jaune : elle est bleutée, tout le monde le sait. Pourtant, l'eau, elle, est transparente… Parfois, les évidences donnent lieu à des explications scientifiques complexes. Ce sont les molécules d'eau les responsables. En effet, le premier constituant de l'eau de mer, c'est bien sûr l'eau ! La lumière blanche, qui vient du Soleil, est de son côté constituée en réalité d'ondes de longueurs différentes d'onde représentant toutes les couleurs du spectre lumineux. Les molécules d'eau absorbent une partie précise de cette lumière : les longueurs d'ondes correspondant aux couleurs rouge et jaune. Or, quand on soustrait ces composantes à la lumière incidente, il reste essentiellement…du bleu. Voilà pourquoi les molécules d'eau renvoient une lumière appauvrie en rouge et jaune, et riche en bleu.

Pourquoi dit-on 'tomber dans les pommes' ?

Au moyen-âge, paumez, devenu pâmé (d'où pâmoison) signifiait évanoui. On ne sait par quelle absurde déformation de la langue populaire ''tomber en pâmes'' est devenu ''tomber dans les pommes''...

Pourquoi flotte-t-on mieux dans l'eau salée ?

Car elle est plus lourde ! Archimède nous a appris que ''Tout corps plongé dans un fluide reçoit de la part de celui-ci une poussée verticale, dirigée de bas en haut, égale au poids du volume du fluide déplacé.'' Pour un même volume, l'eau salée est plus lourde qu l'eau pure ! La Poussée d'Archimède générée est alors plus importante dans l'eau salée, le corps (humain) plongé flotte mieux. A noter que l'on flotte aussi mieux dans l'eau froide que dans l'eau chaude...

Pourquoi ne peut-on pas éteindre un feu avec de l'eau salée ?

Salée ou pas, l'eau reste un inhibiteur de combustion, donc à priori, même salée, il n'y a aucune raison de penser qu'elle ne puisse éteindre un feu ! Qui n'a jamais éteint un feu de camp en bordure de plage, en s'aidant de quelques casseroles d'eau de mer!... En revanche, l'eau salée en trop faible quantité face à un feu d'importance, aura tendance à se vaporiser immédiatement à son contact et créer ainsi un phénomène particulièrement dangereux, tout spécialement redouté des soldats du feu, justement nommés ! L'évaporation de l'eau libère d'un coup les molécules d'oxigène contenue dans sa formule, cet apport ''frais'' alimentant brutalement le feu, provoque littéralement une explosion, souvent accompagné d'un souffle porté à trés haute température ! C'est ce que l'on nomme ''le retour de flamme'' !

Pourquoi a-t-on une meilleure réception lorsqu'on touche l'antenne d'une radio ?

En fait, le corps humain, essentiellement composé d'eau est très conducteur. En touchant une antenne radio, le corps humain fait office d'extension de cette même antenne. Ainsi, nous améliorons la réception de l'antenne. Le corps humain étant en plus assez grand et avec 4 membres dirigés dans des directions souvent différentes, la probabilité de se situer dans un ''espace captant'' mieux est plus importante.

Pourquoi le mélange Coca-Mentos est-il explosif ?

Les mentos présentent en fait des reseaux poreux extrêmement fins. Il en résulte un phénomène lorsqu'une pastille est mise en contact avec un liquide gazeux : la nucléation. C'est-à-dire la formation intense de bulles gazeuses dans le cas présent. L'intensité de l'effet avec l'interaction coca-mentos est dûe à la somme des ingrédients du coca et dans une moindre mesure, à l'aspartame du mentos.

Pourquoi peut-on éteindre une flamme en soufflant dessus ?

Parce qu'en soufflant, on rejette du dioxyde de carbone (CO2) qui va étouffer la flamme. Celle s'y sera privée d'oxygène. La meilleure expérience à faire est d'allumler un briquet tempète, si vous le secouez même très vigoureusement, la flamme ne s'éteint pas, mais si vous soufflez dessus la flamme s'éteindra du fait de la présence du dioxyde de carbone.

Pourquoi les flammes se dirigent-elles vers le haut ?

Il faut tout d'abord savoir que l'air chaud est plus léger que l'air froid. C'est le principe de la montgolfière, qui emprisonne de l'air chaud, plus léger que l'air ambiant, entrainant le ballon vers le haut.En brulant, le combustible réchauffe l'air autour de lui, celui ci va alors remonter vers le haut, entrainant les flammes qui ont besoin de cet air chargé d'oxygène pour bien bruler

Pourquoi parle t'on de Noria dans les plans rouges ?

La noria est a la base un systeme de pompage de l'eau qui fonctionne sous le principe du "chapelet hydraulique". Une grande roue avec des godets qui remontent l'eau dans un acqueduc pour irriguer par exemple. Par analogie, la noria en logistique désigne un système de transports entre des points relais destiné à éviter les transports longues distances, un systeme qui fonctionne un peu comme ces grandes roues a eau.

Pourquoi appelle t'on Dragon l'helico de la securité civile?

L' appellation de dragon suivi du numéro du departemnt, dragon 29 pour le finistere, vient tout simplement de leur indicatif operationnel radio qui est dragon

Pourquoi parle t 'on d' écureuil ?

L' écureuil est le sapeur pompier qui entre dans le vehicule accidenté pour maintenir la tete de la victime et participer au bilan. Comme normalement c'est le sapeur le plus leger et le plus leste qui intervient en se faufilant dans le vehicule pour eviter de le faire trop bouger et parce que l'espace est restreint apres quelques tonneaux.... D'ou son nom d'ecureuil, animal leger, tres agile et rapide qui passe partout.

Pourquoi jamais de corps gras sur un obus d'oxygène ?

L'oxygène entre pour ~21 % dans la composition de l'air, il entretient la vie et les combustions. Une teneur en oxygène plus élevée active les combustions qui peuvent devenir très vives ou même explosives.

L'oxygène est livré soit gazeux sous fortes pressions (~196 bars) dans des bouteilles, soit liquide à basse température sous sa propre pression de vapeur saturante.

La plupart des corps et surtout les matériaux organiques : huile, graisses, tissus, bois, papiers, matières plastique....s'enflamment en présence d'oxygène sous l'effet de la moindre étincelle et au contact du moindre point en ignition. Les corps gras peuvent même s'enflammer spontanément au contact de l'oxygène .

Dans un détendeur, se trouve une chambre haute pression, capable de supporter la pression de l'oxygène issu de la bouteille. Le détendeur restituera l'oxygène à une pression de 3,5 bars pour utilisation. La pression de l'oxygène est de 200 bars dans les bouteilles d'utilisation courante. Avant d'ouvrir le robinet de la bouteille, la chambre haute pression du détendeur est à une pression de 1 bar. En ouvrant la bouteille, l'oxygène s'engouffre à 200 bars. En passant de 1 à 200 bars, la température s'élève facilement à 500 ou 600 degrés. A cette température, tout matériau organique s'enflamme instantanément, d'autant plus facilement que la teneur en oxygène est très élevée. Ainsi, la moindre pollution risque de déclencher un processus de coup de feu.

Pourquoi l'eau éteint-elle le feu ?

Sur la flamme elle-même, le moyen d'extinction le plus connu est l'eau : au contact de la chaleur, l'eau se vaporise, et la vapeur d'eau ainsi crée chasse l'air (la vapeur occupe 1 700 plus de place que le volume d'eau qui a servi à sa génération à 100 °C, et 4 200 fois le volume à 650°C), privant le feu de comburant (l'élément necessaire pour nourir la flamme : l'oxygène de l'air).

Par ailleurs, l'eau participe au refroidissement (la vaporisation absorbe la chaleur) : la montée en température de l'eau (passage d'une eau à 15 °C à une eau à 100 °C) consomme beaucoup d'énergie (pour 1 gramme : 85 calories soit 356 J), mais le passage d'un état à l'autre (vaporisation) consomme encore plus d'énergie (pour 1 gramme : 539 cal, soit 2 258 J). Ainsi, l'eau refroidit l'atmosphère, les fumées, les objets, murs… et empêche l'incendie de s'étendre. Une fois le feu éteint, on continue le refroidissement à l'eau si nécessaire pour empêcher le feu de reprendre.

L'extinction est donc une combinaison de l'« étouffement » par la vapeur et du refroidissement. Une idée très répandue est que c'est le refroidissement qui éteint en priorité le feu. On peut se convaincre du contraire en craquant un allumette et en la mettant au-dessus d'une casserole d'eau bouillante : l'allumette brûle dans l'air froid mais s'éteint dans la vapeur chaude.

Pourquoi le bois brûle-t-il (et pas d'autres matériaux) ?

Le boix est un matériau issu d'un arbre. Un arbre c'est un être vivant au même titre que les animaux. Ainsi l'abre possède des gênes et est constitué de protéines.

Ces protéines sont en fait des molécules dites organiques, elles sont basés sur l'atome de carbone. Lorsqu'on chauffe le bois, on romp des liaisons à l'intérieur de ces molécules. Elles sont fragilisées... Les atomes de carbones "C" contenu dans le bois réagissent alors avec le dioxygène contenu dans l'air "O2" pour former du dioxyde de carbone "CO2".

Dans cette réaction, on observe un dégagement de chaleur (la réaction est dite exothermique) qui se traduit par une flamme, le gaz dégagé est à haute température (le feu de bois).

Néanmoins il n'est pas vrai de dire que seul le bois brule... Tous les matériaux organiques brulent de la même façon (pétrole, plastiques, alcools, huiles...) mais pas toujours à la même température (Selon les molécules, il faut plus ou moins d'énergie pour rompre les liaisons. Mais certains matériaux inorganiques brules également, l'oxydation du fer dans le dioxygène par exemple produit des étincelles. Le sodium produit une flamme dans l'eau.

De manière générale, tous les matériaux qui peuvent produire des réactions exothermiques (assez fortes) avec un dégagement gazeux peuvent produire des flammes. La couleur de la flamme dépendant de la température du gaz dégagé par la réaction.

Pourquoi dit-on 'fumer comme un pompier' ?

Contrairement a ce que beaucoup de gens pensent, cette expression ne signifie pas que les pompiers fument beaucoup de cigarettes...

Autrefois, les pompiers utilisaient des pompes a vapeur.

Ces dernières étaient utilisées principalement à Paris, à la création du Bataillon des Sapeurs-Pompiers de Paris, et dégageaient beaucoup de vapeur dans les rues et les enfumaient...

D'ou l'expression "fumer comme un pompier".

Pourquoi le feu est-il rouge ?

Ce n’est pas exact : le feu n’est pas nécessairement Rouge !

En fait, la couleur d’un feu dépend de la température de la flamme. Le rouge est synonyme d’un feu à température faible. Plus la couleur se décale vers le bleu, plus la flamme est chaude.

Pourquoi le sel que l'on met sur la route fait-il fondre le verglas ?

Mettre du sel sur de la glace ne la fait pas fondre.En revanche, s'il y a de l'eau salée (ou n'importe quel autre ion) en contact avec la glace, les molécules d'eau passeront plus facilement de l'eau à la glace que de la glace à l'eau. La glace fond donc plus vite ainsi. Nota: le sel detruit les routes.

Pourquoi entend-on le tonnerre pendant l'orage ?

Le bruit grave que l'on entend lors d'un orage est provoqué par la dilatation brutale de l'air autour du canal de l'éclair.

La température s'élève instantanément jusqu'à 30 000 degrés Celsius et génère une violente onde de choc qui produit une onde sonore, le tonnerre.

Pourquoi voit-on l'éclair avant d'entendre le tonnerre ?

Parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son ! Et comme la foudre est tombée loin, la lumière qu'elle engendre nous arrive plus vite que son bruit.

A titre indicatif : - vitesse de la lumière = 300 000 kilomètres par seconde ! - vitesse du son dans l'air (dans les conditions normales càd 15°) = 340 mètres par seconde. Pour savoir ou est l'orage multipliez les secondes entre l'eclair et le bruit par 340 m

Pourquoi peut-on allumer un feu avec une loupe ?:

Les rayons du soleil arrivent tous parrallelement sur la loupe, qui est une lentille convergente.

Lorsque les rayons du soleil traversent cette lentille, ils se rassemblent tous en un point. Le point est alors surchauffé avec la concentration des rayons lumineux et s'il est combustible (une feuille par exemple), il se consume, voir s'enflamme.

C'est aussi pour cela qu'à cause de morceaux de verre jetés n'importe où, comme des bouteilles abandonnées en forêt, qu'on peut déclancher des incendies dramatiques !

Pourquoi dit on "décaler" pour un depart en intervention?

parce que un des pompiers devaient enlever la cale des vehicules a chevaux avnt de partir en intervention, d'ou le terme décaler

Pourquoi a-t-on des bleus ?

Quand on se cogne ou que l'on subit un autre choc, il se peut que du sang sorte des vaisseaux et aille infiltrer les tissus alentour : cela s'appelle communément un "bleu", ou plus précisément une ecchymose.

C'est en fait la couleur que l'on perçoit à la surface de la peau. Celle-ci peut évoluer en violet, brun ou jaunâtre.

Les différentes couleurs sont le reflet de la dégradation de l'hémoglobine.

Pourquoi Sapeur pompier ?

- Au Moyen-Age, les maisons étaient collées les unes aux autres. Quand un incendie se produisait, celui-ci se propageait très vite. On démolissait donc les maisons de chaque côté. Ainsi l’incendie ne pouvait se propager à la ville. Les gens « sapaient » les maisons d’où le terme: « sapeur »

- Les premières pompes, pour mettre l’eau sous pression dans les tuyaux afin qu’elle ait de la force pour sortir, étaient des pompes à bras. Il y avait une cuve avec un balancier, un pompier de chaque côté qui pompait, d’où le terme: « Pompier ». Ca vient de cette époque.

Pourquoi "mon" devant certains grades ?

Mon colonnel, mon lieutenant, etc..pour l'appelation de certains grades, on emploie la particule "Mon".

Il s'agit, à l'origine, de la contraction de "Monsieur Le".

Pourquoi les camions de pompier sont rouges ?

- Parce que les ambulances sont blanches !!!